JINJER + THE AGONIST + KHROMA + SPACE OF VARIATIONS - Omega Live, Toulon - 13-12-2019

2019 6929

Pas moins de quatre groupes de métal, à la forge, ce 13 décembre 2019, à Toulon. En tête d’affiche, JINJER, en guest THE AGONIST, et en amuse-gueule, KHROMA et SPACE OF VARIATIONS. Tous se produisaient à l’Omega Live du  Zénith de Toulon, dernière date française du Macro European Tour de JINJER.

Votre serviteur a pu se glisser au bord de scène avec l’aimable complicité de jeunes spectateurs, déjà bien chauds après les prestations des deux premiers groupes. Elles semblaient leur avoir plu, mais je ne saurais en dire plus. La position s’est avérée précieuse pour shooter les spectacles car le public, dense, était au rendez-vous. Accessoirement utile aussi pour se faire masser, violement, le dos, coincer bras et jambes. Ecchymoses garanties.. En résumé, il y avait de l’ambiance. Pour ma part, j’ai profité des sets de THE AGONIST et JINJER, et de leurs deux chanteuses.

THE AGONIST

The Agonist est un groupe québécois qui compte pas moins de 131 400 heures de vol (15 ans) avec un line up assez stable, et sa chanteuse-vocaliste Vicky Psarakis, désormais bien installée dans le groupe après une succession hardie.

Bref, le métal aime les femmes à poigne, et le set de THE AGONIST n’a pas démenti : Vicky Psarakis tient la route et le show. Les autres membres du groupe aussi, mais sur la scène assez petite de l’OMEGA Live, je ne voyais guère qu’elle.. Faut préciser que j’avais ses pieds à 20 cm du visage. Un show mené tambour battant, et une chanteuse volontiers penchée au contact de son public, mains tendues, sourires, œil de velours, cheveux flottants grâce au ventilateur, etc. Le tout dégageant une ambiance éloignée d’un esprit rageur, même en chant growl.

JINJER

La transition avec JINJER méritait le détour : compte à rebours avec horloge façon bombe à retardement. Bombes au pluriel, car il y en avait au moins deux : la prestation du groupe, soudée, percutante, et le bal mené par Tatiana Shmailyuk, la bombe chanteuse. Qui jouait aussi dans le registre séduction dans des registres différents de Vicky, plus centrés sur l’attention qu’on lui porte.

La setlist comoortait quatre titres de Macro, l'album éponyme de la tournée :

1. eacher, teacher !
2. Sit stay roll over
3. Ape
4. Judgement (& punishment)
5. I speak astronomy
6. Dreadful moments
7. Who is gonna be the one
8. Retrospection
9. Perennial
10. On the top
11. Pit of consciousness
12. Just another
13. Words of wisdom

-En-
14. Pisces

Plus un rappel. Un show aux ambiances très construites, par l’utilisation de « fenêtres » lumineuses en fond de scène, et beaucoup de back light. Un vrai challenge pour faire des photos

Au final, une soirée menée à fond par ces deux prêtresses du métal et une prestation scénique de JINJER très convaincante, puisée dans l’aura dégagée par le groupe. Digne de sa réputation.

The Agonist Jinjer

Ajouter un commentaire