DARK TRANQUILLITY + ENSIFERUM + APRIL ART + TAG MY HEART // Élysée Montmartre, Paris – 24/04/2022

Ensi 8

Après avoir joué le même soir au Mennecy Metal Fest en septembre 2021, qui se serait douter que DARK TRANQUILLITY et ENSIFERUM tourneraient ensemble quelques mois plus tard. Et suite à l’annonce, on serait tenté de penser que ça s’est décidé ce jour-là mais ça reste à vérifier dans de futurs interviews. C’est donc à l’Élysée Montmartre qu’on retrouve les scandinaves pour un show plus que mémorable.

Photos : Maude Veroda

TAG MY HEART / APRIL ART

Les premières parties sont assurées par deux groupes originaires d’Allemagne : APRIL ART et TAG MY HEART. Ces derniers se sont formés en 2020 n’ont pour l’instant sorti qu’un EP intitulé Serendipia. La formation est énergique et très prometteuse, on est vraiment dans du metal moderne inspiré de plusieurs styles. Le public encore clairsemé réagit bien et la chanteuse Isabel Martin Alonso met beaucoup de puissance dans sa voix. Celle-ci fera même un tour dans le pit et sera bien entourée. Voilà un groupe qui sera proche de ses fans et ça c’est cool, une belle découverte.

Avec APRIL ART, on est dans un registre plus rock alternatif mêlé à quelques éléments metal. Le groupe originaire de Glessen dégage beaucoup de bonne humeur communicative, en particulier avec leur chanteuse, Lisa-Marie Watz, toute de rouge vêtue (que je voyais orange, pardonnez mon daltonisme…) et dotée d’un charisme à toute épreuve. Mais mention spéciale à la section rythmique qui met beaucoup de dynamisme dans son jeu. Le public ne reste pas de marbre face à cette sympathique formation mais reste très calme, et comme on dit, c’est un calme avant la tempête.

Tmh 1
Tmh 2
Tmh 3
Aa 2
Aa 3
Aa 6
Aa 5
Aa 4

ENSIFERUM

Il est 20h, et tandis que certains scrutent leur téléphone pour savoir qui a remporté l’élection présidentielle française, d’autres sont déjà prêts à en découdre pour l’arrivée des Finlandais d’ENSIFERUM sur scène. Et le quintet commence d’entrée de jeu sur le très joyeux Rum, Women, Victory ! Le pit se déchaine déjà sans échauffement. Le dernier album Thalassic sera bien évidement mis en valeur avec les désormais incontournable Andromeda, For Sirens, et sans oublier Run From The Crushing Tide sur laquelle le claviériste Pekka Montin, dernier arrivé dans le groupe, laissera ses claviers pour venir chanter en clair sur le devant de la scène nous faisant profiter de sa puissante voix digne des grands chanteurs de Heavy Metal, sans pour autant faire de l’ombre à la figure de proue du combo Petri Lindroos avec ses riffs et sa voix gutturale très guerrière. Ce dernier brandira une épée en l’air annonçant au passage un titre très attendu, In My Sword I Trust, le tout faisant écho à la signification même d’ENSIFERUM : Porte-épée !

Ensi 9
Ensi 10
Ensi 11
Ensi 12
Ensi 13
Ensi 14
Ensi 15

De toute manière, presque tout le monde chante chez ENSIFERUM, exception faite du batteur Janne Parviainen qui fait preuve d’une grande technique derrière ses fûts, soit dit en passant. Même le guitariste Markus Toivonen s’y prêtera en chantant les passages en finnois sur Lai Lai Hei, un autre titre très attendu sur laquelle le public se mettra à ramer comme dans un drakkar, rajoutant beaucoup d’ambiance au show. Idem pour le très jovial bassiste Sami Hinkka, accompagné de sa basse à six cordes, qui donnera également de la voix. Après presque une heure de show, ENSIFERUM terminera sur les très épique From Afar avant de laisser place à leurs camarades de DARK TRANQUILLITY.

Setlist :

  1. Seafarer’s Dream (Intro)
  2. Run, Women, Victory
  3. Andromeda
  4. One More Magic Potion
  5. Into Battle
  6. For Sirens
  7. Run From The Crushing Tide
  8. Treacherous Gods
  9. In My Sword I Trust
  10. Lai Lai Hei
  11. From Afar
Ensi 16
Ensi 17
Ensi 18
Ensi 19
Ensi 20
Ensi 21
Ensi 22

DARK TRANQUILLITY

Le death metal mélodique n’a jamais été aussi bien représenté que par des groupes comme DARK TRANQUILLITY. Pour les avoir personnellement vu pour la première fois en live au Mennecy Metal Fest fin d’été dernier, il me tardait de les revoir sur scène car non seulement les Suédois savent faire du live mais aussi car ils dégagent beaucoup de chaleur humaine. Mais là n’est pas le seul point fort de DT car tout se ressent dans leur musique avec des morceaux transcendant tel que Phantom Days et Transcient, les titres d’ouvertures. Et on peut voir que malheureusement Chris Amott, frère de Michael Amott (ARCH ENEMY), arrivé dans le groupe en 2020, n’est pas présent ce soir car il a dû s’absenter de la tournée suite à des soucis personnels. C’est donc Joey Concepcion, guitariste issu de l’autre projet de Amott, ARMAGEDDON, qui le remplace.

Le groupe prendra beaucoup de plaisir à jouer sur scène, sans oublier le très souriant chanteur Mikael Stanne qui n’hésitera pas à tendre sa main à tous les slammeurs pour les aider à arriver sur la scène avant de replonger dans le pit. Le groupe nous emmène dans son univers avec des titres incontournables comme Forward Momentum, la très intense The Dark Unbroken et sans oublier Atoma. Un hommage sera également rendu à leur ancien guitariste Fredrik Johansson, décédé d’un cancer en janvier dernier, avec le titre Punish My Heaven. Mikael nous en parlera avec beaucoup d’émotions et le public manifestera beaucoup de soutien.

Dt 1
Dt 2
Dt 3
Dt 4
Dt 5
Dt 6
Dt 7

Certains titres posés seront très écoutés tandis que d’autres un peu plus bourrin en fera pogoter pas mal, notamment avec un circle pit sur justement Encircled. DT est l’exemple parfait du groupe qui sait mêler le côté extrême du metal à beaucoup de mélodie dans les compos. Le combo devra malheureusement abréger son set car l’heure de fermeture de la salle approche et conclura sur Lost to Apathy et Misery’s Crown.

Deux premières parties énergiques et enthousiastes, une première tête d’affiche très épique et pour finir une seconde plus que magique, voilà une soirée de concert très mémorable qui se termine sur une ovation du public pour DARK TRANQUILLITY au point que Mikael Stanne aura du mal à quitter la scène tellement le chanteur sera touché par tant d’engouement.

Setlist :

  1. Phantom Days
  2. Transcient
  3. Focus Shift
  4. Monochromatic Stains
  5. Forward Momentum
  6. Terminus (Where Death Is Most Alive)
  7. The Dark Unbroken
  8. Punish My Heaven
  9. Atoma
  10. The New Built
  11. Identical to None
  12. Encircled
  13. Lost to Apathy
  14. Misery’s Crown
Dt 8
Dt 9
Dt 10
Dt 11
Dt 12
Dt 13
Dt 14

Dark Tranquillity Ensiferum Tag My Heart April Art

Ajouter un commentaire