The Enemy Inside - SLAVEDOWN

Slavedown enemy inside

Un quatuor espagnol est en train de franchir les frontières, et il le mérite !

Le groupe SLAVEDOWN existe depuis 2018 et a écumé les scènes espagnoles où il s’est fait un nom. C’est après avoir signé chez LaFamiliareRevolution que le projet d’un album aboutit aux oreilles de votre serviteur. Et là c’est la claque. Une production aussi lourde que la musique avec les guitares énormes d’Andreu Reno et un couple batterie / basse qui ferait peur à un troll des montagnes du Monde du Milieu, avec Big Villano aux fûts et Sue Gere à la basse.

Les compositions sont du vrai heavy bien gras qui vous prend aux tripes avec la voix très puissante de Marc Corso, qui donne du volume à l’ensemble des compositions, qui sait se faire velours sur les passages plus lents. Les soli d’Andreu sont travaillés, ce n’est pas un guitar hero mais un musicien au service de ses band mates pour donner le meilleur et c’est ce qu’ils font. Je vous conseille d’aller sur bandcamp écouter l’album et si vous l’aimez, 10 euros, ce n’est pas grand-chose mais pour eux c’est plus de la reconnaissance que de l’argent.Et si vous amiez les beaux objets vous pouvez craquer pour le vynil que j'ai entre les mains, 180 grammes, une pochette magnifique, faites vous plaisir! Vous écouterez en priorité Not to Fall Back Again, You Can’t Have it Anymore

A noter que je suis triste parcequ’ils ont choisi de chanter en anglais, ce que je comprends, mais le fan de BARON ROJO ou OBUS se dit que la langue espagnole se marie parfaitement avec le heavy ou hard rock…Senor Inspectoooooor  diga me por queeeee !Las Flores del Mal !

︎ THE ENEMY INSIDE | SLAVEDOWN | LA FAMILIA REVOLUCION (bandcamp.com)

Slavedown promo 01

Slavedown

Ajouter un commentaire