SYNAPSE : Interview du guitariste Alex Sacleux

Synapse 002 convertimage convertimage

Nous sommes allés à la rencontre d’Alex Sacleux, guitariste du groupe SYNAPSE, qui nous parle du nouvel album Singularities.

WTH : Peux-tu me présenter le groupe et ses membres ?

Alex : Le groupe est composé de Thomas au chant, Sacha à la basse, Carlos à la batterie et moi-même, Alex, à la guitare

WTH : D’où est venu l’idée d’appeler le groupe SYNAPSE ?

Alex : On a choisi ce nom par pur hasard parce qu’on n’était pas d’accord sur le nom à donner et on est tombé d’accord sur celui-là. Ce n’est qu’ensuite que les gens nous ont dit par exemple « vous me faites penser à TOOL » ou bien » c’est limite jazz fusion votre musique » qu’on s’est dit que le nom collait assez bien au fait que des connections se créaient par le biais de notre musique et que SYNAPSE est en fait un nom qui illustre bien ce que l’on fait.

WTH : Quelles sont tes plus importantes influences musicales ?

Alex : Personnellement j’adore la salsa et la musique brésilienne et le rock prog, les autres membres ont des influences tout aussi éclectiques allant du metal à la pop en passant par le jazz. Nous venons d’ailleurs tous d’une école de musique de jazz, ce qui peut s’entendre dans l’album.

WTH : Comment s’est déroulé le processus de création des titres ?

Alex : Je suis le principal convoyeur de thèmes auxquels les autres ajoutent leur patte personnelle, mais Thomas, Sacha ont fait de même. Un membre apporte une trame de départ et ensuite on la travaille en commun pour finalement obtenir un résultat collectif.

WTH : Qui écrit les paroles et de quoi parlez-vous dans cet album ?

Alex : Thomas et moi écrivons principalement les textes des chansons. Les sujets sont divers, l’addiction, le réchauffement climatique, le harcèlement. En fait on s’est rendu compte que l’on écrivait sur l’homme dans une sorte de dystopie, un univers parallèle dans lequel les problèmes de l’humanité sont exacerbés.

SYNAPSE - Brand New Sky (Official Music Video)

WTH : Seriez-vous prêt à faire des concerts en streaming ?

Alex : Nous en avons déjà fait deux. C’est un peu surréaliste sans public mais on s’est rendu compte qu’on touchait des gens partout dans le monde, et que les échanges étaient plus directs.  Derrière leur clavier les gens disent ce qu’ils pensent, ce qu’ils ont aimé, moins aimé et il y a un vrai dialogue qui s’installe. Le streaming est un vrai plus pour les artistes, complémentaire des concerts classiques.

WTH :  Une tournée est-elle prévue pour défendre cet album ?

Alex : Nous avons déjà dix dates pour 2022 un peu partout en France, et les contacts que l’on a eu avec la presse étrangère nous amène à réfléchir à une tournée en Allemagne et au Royaume Uni, où le rock progressif a semble-t-il le vent en poupe, semble bien marcher. Il y a une vraie demande et nous travaillons à y répondre.

WTH : Un dernier mot pour les fans et les lecteurs de WTH ?

Alex : Si vous aimez le rock progressif, mais transgressif avec des influences metal et jazz, procurez-vous nôtre album, nous espérons vous voir bientôt sur les routes de France pour jouer sur scène et échanger avec vous un moment de musique.

Cover 56

Synapse

Ajouter un commentaire