Empathy - STARDOWN

Cover 34

STARDOWN a des références, qui pèsent lourd, très lourd.

STARDOWN a écouté beaucoup de grunge des années 90, ALICE IN CHAINS en tête mais aussi du SOUNDGARDEN. Et leur force est de s’inspirer du côté mélodique triste et oppressant en les nappant de riffs complétement ravageurs et une rythmique démentielle, ce qui donne une puissance époustouflante à l’ensemble.

Point de vitesse ou de recherche de performance technique dans ce que propose STARDOWN, tout est bien calibré, et les morceaux pèsent lourd là où la voix cherche à toucher l’auditeur dans ses sentiments les moins joyeux, loin de là, on est vraiment dans un grunge metal nihiliste, ou espoir émergé parfois, mais tellement rarement. Mais la vie est aussi la souffrance, la déception, et parfois comme dans Through The night, Give In To Me ou I diseppear on sourit et on se met à se dire que finalement, ça vaut le coup de continuer et d’espérer.

STARDOWN nous offre là un album très travaillé, pleins d’émotions diverses et variées et mériterait da place sur la scène internationale.

Stardown 2021

Stardown

Ajouter un commentaire